Présentation

Le Rêve Eveillé (RE) Analytique est une expérience particulière de symbolisation.

 

Ses caractéristiques en font un pôle important dans la cure,

 

un pôle tiers, qui contourne les clivages et refoulements,

 

et récolte toute une partie du transfert. L’instauration de ce vécu spécifique

 

(à mi-chemin entre test projectif et processus transitionnel)

 

suppose un cadre qui le favorise et le contient à la fois.

 

La psychanalyse Rêve Eveillé peut ainsi être considérée comme

 

un aménagement du cadre analytique.

 


 

Cette configuration amène des observations originales et suppose

 

une théorisation adaptée. Notamment sur le traitement de l’interprétation,

 

le positionnement de l’analyste, l’appropriation de sa cure par l’analysant,

 

et une facilitation d’accès à l’espace interne symbolisant.

 

 

 

Pour que le Rêve Eveillé soit une expérience et non une rêverie imaginaire,

 

il s’agit d’instaurer les modalités techniques qui vont la permettre.

 

 

Cette pratique originale va placer le rêve-éveillé comme un temps et un espace

 

à part, à l’intérieur du temps et de l’espace de la séance.

 

Une partie du transfert va se déposer alors, non seulement sur le RE lui-même,

 

mais singulièrement sur les figures symboliques rencontrées dans cet espace.

 

 

 

Le travail interprétatif, surtout métaphorique, portera sur les deux champs

 

de mise en jeu des traumatismes et de la répétition

 

(la relation analytique et la scène du RE).

 

Et le dégagement viendra aussi de l’évolution des situations vécues en RE.

 

 

 

Des RE Restaurateurs (RER !) permettront des expériences émotionnelles fortes

 

et structurantes. L’analysant expérimentera le retour sur des fixations

 

primaires et leur transformation.